NOS SAUCISSONS ARTISANAUX 

Un produit phare de la charcuterie, LE SAUCISSON ARTISANALE !

Voici nos différents saucissons artisanaux, sélectionnés par nos soins. 

Le sauciflard chez Tête de Lard

Depuis des années le saucisson ne fait que des heureux ! 

Il est devenu le produit phare de la charcuterie. Composé d’une ou plusieurs viandes hachées, il existe une multitude de variétés.

Selon les traditions et les régions, les procédés de fabrication, les viandes et les épices utilisées sont différentes. On peut donc dire qu’il y a autant de saucissons qu’il y a de régions et bien plus encore !

Les saveurs, la forme, la taille et le hachage varient donc en fonction du mode et du lieu de fabrication. 

Le saucisson et ses particularités, quoi de mieux pour faire varier les plaisirs ?

Il faut tout d’abord choisir la viande, qui selon les conditions d’élevages (la nourriture, son âge lors de l’abattage ou encore un élevage en plein air ou pas) obtiendra un goût unique. C’est donc le type de viande qui impacte en premier sur les saveurs et qui déterminera le type du saucisson.

Le mode de fabrication est aussi un élément incontournable pour définir la variété du saucisson.  Une fois la viande choisie, la mêlée (le hachage de la viande) va être déterminante pour réussir à différentier les saucissons. Elle peut être dite « grosse », « moyenne » ou « fine ».

La viande des saucissons peut être accompagnée de différents condiments. De ce fait, on trouve tout type de saucissons, aux poivres, aux quatre épices, au piment d’Espelette, au beaufort, au roquefort, aux myrtilles, à la noisette, aux vins jaunes, à la chartreuse… 

 Le plus courant des saucissons est le saucisson sec traditionnel. Aussi appelé saucisson de ménage, il est toujours pur porc et son hachage est moyen.

 Quelque fois, les appellations des saucissons ont besoins d’être validés par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

C’est le cas pour le saucisson dit « de montagne ». Autrefois, tous les saucissons à gros hachage et fabriqués en montagne avaient le droit à cette appellation. Aujourd’hui, cette appellation est devenue une mention contrôlée et régulée par des autorisations préfectorales.

 La rosette est aussi couramment consommée. Ce saucisson est aussi appelé « Fuseau » qui est la partie la plus large de l’intestin, en forme conique avec un tissu épais. La rosette est donc une version plus massive du saucisson sec. Ce qui se rapproche le plus de la rosette est le jésus, cependant la partie du porc où il est embossé est différente. 

On a ensuite le salami, une salaison très réputée qui peut être à base de pur porc ou mélangé à de la viande de bœuf. Légèrement fumé, son hachage est généralement très fin. 

La saucisse sèche, elle, n’est pas forcément à base de porc, mais peut être à base de sanglier, d’âne, canard... Il existe de nombreuses appellations régionales (saucisse sèche d’Auvergne, d’Alsace etc.…) Ces appellations sont parfois aussi exprimées en patois, notamment avec les produits basques et savoyards. 

Très francisé, le saucisson est aussi présent dans de multiples pays tel que l’Italie avec « le felino », « le varzi », « la bresaola », mais aussi en Espagne avec le traditionnel fouet (très répandu également aux pays basque). Le saucisson est également très apprécié chez nos voisins belges et allemands. L’Australie produit également un saucisson peu commun mais très prisé : le saucisson de Kangourou

Au dernier championnat du monde des saucissons, plus de 13 pays étaient représentés !

Trouver le bon saucisson est un art ! Ne vous en faites pas, Tête de Lard est ici pour vous dégoter les meilleurs produits possibles !! 

Tous nos fournisseurs sont des artisans qualifiés qui utilisent de bonnes matières premières (bio, bien être animale, traçabilité…) 

Pour un bon saucisson artisanal, la qualité de la viande et la méthode de fabrication sont les parties les plus importantes. La fabrication doit être réalisée avec passion et respect des traditions. Pour assurer un produit de qualité, il faut utiliser un boyau naturel. Et surtout éviter les conditionnements en plastique (sous vide) afin de conserver la fleur du saucisson. Avec le gras, c’est ce qui lui donne le plus de goût ! 

Donc faite travailler vos papilles et venez déguster toute nos gammes de produits !