LE FOIE GRAS 

Un met d'exception, le foie gras de canard !  

Qu’est-ce que le foie gras ? 

Comment fait-on un foie gras ?

Quels sont les différents type de foie gras ? 

Pourquoi acheter son foie gras en ligne ?

Le Foie gras, monument gastronomique français consommé généralement pendant les fêtes de fin d’année, est un met apprécié de tous. Il apporte des saveurs uniques à chaque repas et on le déguste chaque année avec toujours autant de plaisir. Il va ici, se dévoiler pour ne plus avoir aucun secret ! 

Qu’est-ce que le foie gras ? 

Le foie gras est obtenu par engraissement de l’oie ou du canard. Pour engraisser les animaux, la technique du gavage est utilisée. La constitution des palmipèdes permet l’ingestion d’aliments riches en amidon, comme le maïs, en grande quantité. En effet, leur corps transforme les glucides en lipides qui sont en grande partie stockés dans le foie. Le foie du canard ou de l’oie a une fonction naturelle de stockage des graisses, un foie gras est donc un produit sain, l’animal n’est en aucun cas malade pendant tout le processus. 

La France est au premier rang mondial de la production de foie gras soit 18 820 tonnes par an. Celui-ci se produit essentiellement dans trois régions : Aquitaine, Midi-Pyrénées et Pays de Loire. Ces trois régions comptabilisent à elles seules, 92% de la production française. 

Il existe deux sortes de foie gras, le foie gras d’oie qui est plus fin et plus doux et le foie gras de canard, plus corsé, plus rustique, mais aussi préféré des consommateurs. En effet 92% du marché est réservé au foie gras de canard. 

Un beau foie gras est lisse, souple et ferme au toucher, sa couleur doit être uniforme. Sa teinte peut varier en fonction du maïs choisi pour l’alimentation des animaux. Le foie gras contient une majorité de bonnes graisses qui sont bénéfiques dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Il apporté également du fer, de la vitamine A et B9 (acide folique). Selon la réglementation, un foie gras doit avoir un poids minime de 300g pour un canard et de 400g pour l’oie. 

Pour aller plus loin, l’histoire de ce met savoureux est riche. Les premières traces du foie gras remontent à environ 4500 ans, en Egypte. Les Égyptiens, observant les haltes des oies migratrices se sont vite rendus compte que les animaux se gavaient avant de reprendre leur vol. Constatant les bienfaits de ce régime, ils inventent le gavage pour manger la chair mais aussi le foie. Avec la domination Gréco Romaine, le foie gras est diffusé dans la Gaule romanisée, l’élevage des oies se répand notamment dans le sud ouest au XVIe et XVIIIe siècle. C’est ainsi que nous dégustons maintenant avec plaisir, chaque année, ce met savoureux. 

Comment fait-on un foie gras ? 

Pour faire du foie gras, au niveau de l’élevage, il faut respecter certaines étapes : 

  • Le jeune canard de 1 jour est placé en poussinière pour une période de quatre à cinq semaines. 
  • Il est suite élevé, en liberté totale pendant plus de deux mois
  • Lorsqu’il atteint environ 12 semaines, il va alors passer à l’étape de l’engraissement pendant 2 semaines. 
  • Il sera ensuite abattu et l’on récupérera son foie. 

Une fois, le foie prélevé, il va falloir le cuisiner. Pour un foie gras traditionnel, la recette est assez simple. 

  • Pour commencer, il faut déveiner le foie avec les doigts. 
  • Vient ensuite, l’étape de l’assaisonnement. La norme veut que l’on utilise 10g de sel par kilos de foie. Il ne faut pas non plus oublier le sucre. On utilise ici, 2g de sucre par kilos de foie. Le sucre va permettre d’enlever l’amertume. 
  • Il faut donc répartir l’assaisonnement sur l’ensemble du foie. Pour ajouter un peu de goût on peu également arroser le foie d'un filet d’huile de noisette. 
  • Le foie est ensuite placé dans une sauteuse par exemple, et mit au four pendant 15 minutes à 170°. Il est d’usage de vérifier régulièrement à l’aide d’un thermomètre culinaire que la température au coeur du foie ne descend pas en dessous de 58°
  • À la sortie du four, il faut égoutter le foie pour enlever l’excédent de gras. 
  • Enfin, pour finir, il faut mettre le foie dans une terrine ou le rouler dans un film plastique, ou un tissu adapté. Le plus important est de bien presser le foie gras pour éviter que des couches de gras viennent s’incruster entre les morceaux de foie gras ce qui rendrait la dégustation désagréable. Il faut finalement, dans cette dernière étape expulser le gras pour ne garder que le meilleur : le foie. 

Quels sont les différents type de foie gras ? 

Nous venons de vous présenter le foie gras traditionnel, tel que nous le connaissons tous, mais il existe de nombreuses variantes que nous allons, aujourd’hui mettre en avant. En effet, le foie gras permet de varier les plaisirs. Par exemple, il existe de nombreux modes de cuisson selon les goûts de chacun, mais aussi du matériel et du temps à disposition. Il est donc possible de cuire son foie gras au four, ou au bain-marie, en papillote au four, à la vapeur, au sel, au torchon ou encore confit au naturel. Vous l’aurez, compris chacun peut y trouver son bonheur. Nous allons détailler certains types et dérivés du foie gras.  

Tenez vous prêts, vos papilles vont en prendre plein la vue ! 

  • Mi cuit. Un foie gras mi-cuit est cuit à basse température, ce qui permet de préserver au maximum les saveurs. Au bain-marie, il est soumis à une température entre 70 et 85°. Il est donc très onctueux, très savoureux, c’est en général la version préférée des connaisseurs. Il se consomme souvent accompagné de confiture d’oignons ou de figues, il est également très facile de l’intégrer à de nombreuses recettes, un foie gras très gourmand ! 
  • Cuit. Un foie gras cuit, en comparaison au mi-cuit va être soumis à des températures variant entre 90 et 110° au bain marie. Cette cuisson va permettre de conserver le foie gras bien plus longtemps. C’est un produit d’exception à manger sans modération. 
  • Bloc. Le bloc de foie gras est une appellation qui définie la contenance du produit. Cette appellation peut correspondre aux foies gras cuits comme aux mi-cuits. Un bloc de foie gras est composé de plusieurs foies gras travaillés ensemble mécaniquement ce qui permet d’obtenir une émulsion complètement homogène. Cette consistance, le rend parfait pour les toasts à l’apéritif. Le bloc de foie gras à également l’avantage de pouvoir varier les contenances, il est donc possible d’acheter du foie gras en portion individuelle mais aussi de très grosses boites pour toute la famille. Il ne faut pourtant pas se méprendre, le bloc de foie gras reste un produit 100% foie gras qui peut également contenir un assaisonnement en fonction du producteur. Il ne s’agit simplement pas du lobe de foie gras entier. Il se conserve donc bien, il ne faut cependant pas oublier de le servir bien frais.
  • Foie gras Espelette. Le foie gras, peut, en effet, s’associer avec différentes saveurs pour varier les plaisirs. Le piment d’Espelette est une épice qui va venir dynamiser, révéler avec finesse le goût du foie gras. Il apporte une pointe de piquant qui réchauffe l’atmosphère et nous rappelle le parfum du terroir basque. 
  • Foie gras truffé. La rencontre de ces deux produits d’exception fait des étincelles ! Pour que le goût soit au rendez-vous, la truffe doit être présente en quantité suffisante. Patrick Duler, à la tête du domaine Saint Géry est un expert du domaine. Avec ses foies gras composés de 14% de truffes il fait la différence. Des canards élevés en plein air, des truffes provenant de sa truffière, tous les éléments sont réunis pour créer des produits d’exception. Les saveurs du foie gras se marient parfaitement avec le goût raffiné de la truffe. Un foie gras au parfum enivrant ! 
  • Magret au foie. Le magret fourré au foie gras est une nouvelle association exceptionnelle. Deux saveurs complètement différentes mais venant du même animal, un délice ! Le magret prend un léger goût de foie gras, les deux saveurs s’équilibrent parfaitement.
  • Saucisson de foie gras. Inventée par Patrick Duler, la saucisse de magret de canard au foie gras est une pépite. C’est une création haut de gamme, surprenante à la texture onctueuse et qui laisse les saveurs de chaque produit se libérer en finesse lors de la dégustation. Les produits du domaine saint Géry sont d’une qualité supérieure. Seuls les meilleurs foies sont sélectionnés pour êtes transformés, les assaisonnements sont naturels, les procédés sont longs et adaptés au produit pour conserver toutes les saveurs, voici la recette pour des charcuteries d’exception. La saucisse de magret de canard au foie gras, un mariage à ne pas louper ! 

Vous l’aurez compris, le foie gras est un incontournable sur les tables des français, pendant la période des fêtes, mais aussi le reste de l’année, pour les plus gourmands. Il se décline à l’infini grâce à de nombreuses associations de saveurs toujours très réussies. C’est un met simple, qui ne demande pas forcément une préparation élaborée, il se suffit à lui-même et devient vite la star de votre repas ! Cette spécialité française se déguste sans modération, c’est un produit que l’on trouve très facilement en Made in France, il faut donc en profiter ! Pour soutenir les producteurs français et consommer local rendez vous sur https://www.tetedelard.com

Pourquoi acheter son foie gras en ligne ? 

Acheter son foie gras en ligne, c'est l'occasion de bien choisir son producteur. Vous aurez ici les produits de différents producteurs. Vous pouvez en ce sens prendre le temps de connaitre leur travail. Nous garantissons ici une gamme de produit traditionnel, travaillé avec amour par des producteurs soigneux et soucieux du bien être animal dans une Fillière tant critiqué. Derrière chaque produit retrouvez la fiche producteur de la maison qui à pu l'élaboré afin d'en apprendre un peu plus sur le foie gras de qualité. 

Bonne découverte. 

A très vite, 

Vos Têtes de Lard